Grande fenêtre aluminium isolante
Comment réaliser de véritables économies avec une fenêtre en aluminium ?
14 mars 2022
Baie en aluminium thermolaquée
Fenêtre aluminium : Comprendre le thermolaquage
31 mai 2022

Comprendre l’effet bilame d’une fenêtre ou d’une baie vitrée en aluminium

Effet bilame fenetre aluminium

Lors de fortes chaleurs, certaines menuiseries en aluminium peuvent se déformer au point que leur fermeture devienne impossible. Ce phénomène naturel s’appelle l’effet bilame. Loin d’être un défaut de fabrication, il est la preuve de l’excellente isolation thermique de votre fenêtre ou de votre baie coulissante. Qu’est-ce que l’effet bilame ? À quoi est-ce dû, et comment y remédier ? Nous vous disons tout dans ce court article.

Qu’est-ce que l’effet bilame d'une fenêtre aluminium

Après une longue exposition au soleil, il arrive que les profilés en aluminium de certaines menuiseries aient un problème de déformation, empêchant leur fermeture. C’est l’effet bilame. Une fois les températures redescendues, la baie vitrée ou la fenêtre reprend sa forme originelle.

Un phénomène propre à l’aluminium

Seules les menuiseries en aluminium sont touchées par l’effet bilame. Rien d’étonnant à cela puisque c’est leur propre structure qui en est la cause. En effet, l’aluminium est un matériau qui, à la base, est peu isolant. Au contraire, il a la nette tendance à transmettre le chaud et le froid. C’est pour cette raison qu’avant l’avènement des ponts à rupture thermique, la plupart des fenêtres en aluminium avaient des problèmes de condensation et étaient réputées pour leur désagréable sensation de froid au toucher.

Pour éviter ces écueils, les fabricants ont donc créé la rupture de pont thermique. Cette dernière prend la forme d’une barrette en polyamide ou en PVC et est placée à l’intérieur du profilé, le séparant ainsi en deux parties distinctes. La partie qui se trouve à l’extérieur est alors isolée de l’autre, celle à l’intérieur de l’habitation. Cette barrière permet d’augmenter considérablement les performances thermiques des menuiseries en aluminium. En effet, elle réduit les déperditions de chaleur (de l’intérieur vers l’extérieur) et évite l’effet de serre et les courants d’air froid (de l’extérieur vers l’intérieur).

Seul hic, c’est cette barrière qui engendre l’effet bilame.

Un phénomène naturel et réversible

Prenons l’exemple concret d’une baie vitrée. En plein été, la partie de la menuiserie exposée aux rayons du soleil va emmagasiner la chaleur. Cette dernière ne pourra pas circuler, ni se propager vers l’intérieur puisqu’elle sera bloquée par la rupture de pont thermique. Le profilé extérieur va alors rapidement monter en température et se dilater… jusqu’au point où il sera impossible de fermer le vantail.

C’est donc en réalité la bonne isolation thermique de la baie ou de la fenêtre en aluminium qui entraîne l’effet bilame !

Bien que désagréable durant les mois les plus chauds de l’année, l’effet bilame reste un phénomène temporaire. Dès que la température retombe, la menuiserie reprend sa forme initiale. Par ailleurs, cela ne cause aucune dégradation des performances isolantes ou des propriétés mécaniques du coulissant ou de la fenêtre.

Comment remédier à l’effet bilame ?

Il n’y a malheureusement aucune solution pour supprimer l’effet bilame d’une fenêtre en aluminium ou d’une baie vitrée coulissante… à moins de détériorer grandement l’isolation de la menuiserie en retirant le pont de rupture thermique ! Malgré tout, voici quelques conseils :

  • Évitez de sélectionner des couleurs très sombres pour l’extérieur de vos menuiseries, car ces dernières emmagasinent bien plus la chaleur que les teintes claires.
  • Idem pour vos volets roulants ! Les coloris foncés ont tendance à monter très rapidement en température et à se déformer, surtout lorsqu’il s’agit de grandes surfaces (comme pour une baie vitrée par exemple).
  • Si votre baie coulissante est coincée après une longue journée au soleil, essayez de tirer délicatement la poignée vers l’intérieur afin de repositionner le vantail dans le bon alignement du rail.

En conclusion, l’effet bilame est un phénomène totalement naturel qu’il est impossible de contrer, mais qui reste réversible et sans aucune gravité. Si votre choix porte sur des menuiseries en aluminium, préférez alors des teintes claires qui auront moins tendance à conserver la chaleur et se déformer.