Promotion: Vos Velux moins chers ! >> EN SAVOIR PLUS
Nos experts sont disponibles au : 01 69 23 33 56

cambriolage porte d'entrée
Sécurité pour ma porte d’entrée : les 5 éléments à prendre en compte
17 mai 2021

Comment bien isoler une ancienne porte d’entrée  ?

porte d'entrée en bois verte

Saviez-vous que près de 20 % des déperditions de chaleur sont dues à des fenêtres et une porte d’entrée mal isolées ? Et pour cause, en contact direct avec l’extérieur, elles laissent le froid pénétrer dans votre maison. Résultat : les courants d’air s’invitent chez vous et votre facture de chauffage explose. Pour éviter ces conséquences désagréables, il faut améliorer les performances de vos menuiseries. Du remplacement des joints à l’achat d’un rideau thermique, en passant par la pose d’un triple vitrage ou d’un ballet d’étanchéité de boîte aux lettres, nous vous expliquons toutes les techniques pour créer une porte d’entrée isolante.


Optimiser les performances thermiques d’une porte d’entrée : l’importance des joints

Tous les modèles de porte d’entrée sont équipés de joints au niveau des gonds et de l’ouvrant. Ce sont eux qui assurent une grande partie de l’isolation de la menuiserie et qui, s’ils sont trop abîmés, laissent le froid (ou la chaleur) s’infiltrer dans votre habitation.

Il est donc primordial de vérifier leur état. Pour cela, un simple test suffit. Glissez une feuille de papier entre le cadre et la porte. Une fois fermée, essayez de la retirer. Si vous y parvenez facilement, le verdict est sans appel : les joints doivent être changés au plus vite.
Vous trouverez dans le commerce différents types de joints :

  • Les joints en polyuréthane : très accessibles, ils permettent de combler des espaces jusqu’à 5 millimètres. En revanche, leurs performances en termes d’isolation et leur longévité restent très limitées. À réserver aux petits budgets.
  • Les joints adhésifs en V : faciles à mettre en place, même pour un néophyte, ils sont de qualité légèrement supérieure aux modèles précédents et pourront être utilisés pour des espaces jusqu’à 5 millimètres.
  • Les joints métalliques ou en silicone : plus efficaces et plus durables, ils peuvent être posés sur des espaces allant jusqu’à 6 millimètres. Seul hic : ils sont tous deux assez difficiles à installer.
  • Le bourrelet en mousse gainé PVC : il est parfait pour les gros espaces (jusqu’à 20 millimètres) et assure une parfaite isolation.

Améliorer l’isolation d’une porte d’entrée grâce à un bas de porte et un rideau thermique

Si le changement des joints est indispensable pour bien isoler une porte d’entrée, sachez que le froid peut aussi passer par le bas de votre menuiserie ou tout simplement à travers.

Le bas de porte

Nous ne parlons pas ici de boudin de porte, souvent vendu par les commerçants comme une solution pratique et peu onéreuse de bloquer les courants d’air et de diminuer les nuisances sonores. Et pour cause, cet accessoire n’est absolument pas efficace. Tout au plus permet-il d’empêcher la poussière et les insectes de rentrer…

Pour des performances thermiques améliorées, vous pouvez en revanche opter pour :

  • Un bas de porte en brosse ou en mousse : facile à dénicher dans les magasins de bricolage ou en droguerie, il se fixe directement sur la menuiserie ;
  • Un bas de porte doté d’un système pivotant : généralement, en aluminium, il permet d’obtenir de bons résultats en matière d’isolation ;
  • Une plinthe encastrée : plus cher, cet accessoire est aussi beaucoup plus efficace et totalement invisible.

Le rideau thermique

Les déperditions de chaleur peuvent aussi trouver leurs origines dans la nature même du matériau de la porte : c’est particulièrement le cas des modèles en bois. Avec le temps, la matière se détériore, laissant passer le froid. Il peut alors être utile de poser un rideau thermique.

Véritable doublure, cet accessoire s’installe directement sur votre porte d’entrée, du côté intérieur. Il existe en plusieurs matières :

  • En laine : ses performances sont intéressantes et entièrement naturelles ;
  • En molleton : ce tissu offre une excellente isolation contre le froid ;
  • En PVC : ce matériau est connu pour bloquer le froid, mais aussi la chaleur et le bruit !
  • En PET (Polytéréphtalate d’éthylène, sorte de plastique) : en plus d’être très isolant, il est également très résistant.

Isoler une porte d’entrée : les détails qui peuvent faire la différence

Tous les interstices peuvent laisser entrer le froid : y compris le trou de votre serrure ou la fente de votre boîte aux lettres. Et que dire des modèles semi-vitrés qui sont dotés d’un simple vitrage ? Ces points faibles ne doivent pas vous échapper !

La serrure 

Pour isoler une porte d’entrée dans les moindres détails, pensez à ajouter un volet pivotant de trous de serrure. Cet accessoire se compose d’une petite plaque sur pivot et doit se poser juste au-dessus de votre serrure, côté extérieur. Il bloque ainsi les infiltrations d’air.

Le vitrage

Si vous avez été séduit par l’esthétique d’un modèle vitré ou semi-vitré, vous devez impérativement vérifier que le mastic entre le vitrage et la porte n’est pas fissuré ou trop abîmé. Si c’est le cas, vous devrez le remplacer. Enfin, si votre vitre est en simple vitrage, faites installer un double, voire un triple vitrage pour maximiser ses performances isolantes.

La boîte aux lettres

Vous vous êtes offert une porte d’entrée avec fente pour boîte aux lettres ? Même si cela est pratique au quotidien, c’est aussi un moyen pour le froid de pénétrer dans votre habitation. Pour y remédier, il existe des ballets d’étanchéité, efficaces même lorsque le volet de la boîte aux lettres est relevé.

La meilleure solution pour une porte isolée

Toutes les astuces et techniques décrites dans cet article peuvent être comparées à des pansements sur une jambe de bois. La seule véritable solution est de changer votre porte d’entrée et d’opter pour un modèle performant comme ceux que nous proposons aux Ateliers du Bois.

À terme, cet investissement est beaucoup plus rentable puisque vous dépenserez moins en chauffage (et climatisation). Mais surtout, votre quotidien n’en sera que plus agréable : votre intérieur ne sera plus sujet aux courants d’air, aux températures glaciales durant l’hiver et à la chaleur étouffante pendant l’été.

Alors, n’hésitez pas à comparer nos différents modèles et faites appel à un de nos conseillers. Ils sont là pour répondre à toutes vos questions et se feront un plaisir de vous orienter dans votre choix.